L’équivalence : faut-il avoir passé la formation VTC pour devenir taxi à Paris ?

Bon à savoir
|
24/02/2021
En tant que chauffeur VTC, il faudra à nouveau passer l’examen Taxi/VTC pour obtenir la carte professionnelle Taxi et la licence Taxi. Depuis 2016, vous pouvez à la fois détenir les cartes professionnelles Taxi et VTC.
 

Comment passer de VTC à Taxi ?




La carte professionnelle Taxi à Paris

Pour obtenir la carte professionnelle Taxi à Paris en tant que chaffeur VTC, il faudra à nouveau passer l’examen Taxi/VTC organisé tous les mois par la CMA (Chambre des Métiers et de l'artisanat) de votre département de résidence.

En effet, un chauffeur Taxi (en activtié depuis au moins un an) peut demander une carte VTC par équivalence auprès de sa préfécture de résidence sans passer une nouvelle fois l'examen Taxi/VTC. Cependant, la demande de carte professionnelle Taxi pour un chauffeur VTC n'est pas possible.

Le passage de l'examen Taxi/VTC est accesible en candidat libre. Néanmoins, il est fortement recommandé pour un chauffeur VC de suivre une formation Taxi afin de préparer sereinement ses épreuves théoriques et pratique Taxi.

Quelques semaines après votre réussite à l'examen, une carte professionnelle Taxi vous sera délivré.

Exemple de carte professionnel Taxi obtenu après la réussite de l'examen pratique Taxi


La licence Taxi

Vous devrez également obtenir votre licence Taxi (ou autorisation de stationnement) pour commencer votre activité à Paris. Plusieurs moyens existent pour obtenir votre licence Taxi à Paris :

  • vous pourrez louer la licence d'un autre chauffeur Taxi déjà en activité
  • vous pourrez acheter une licence auprès d'un autre chauffeur Taxi (les prix pouvant aller de 30 000€ jusqu'à et 300 000€ selon le département)
  • vous pourrez faire une demande de licence Taxi auprès de votre mairie et/ou préfecture de résidence (les délais d'attente pouvant être de plusieurs années)

Enfin, vous devrez obligatoirement suivre une formation continue Taxi tous les 5 ans pour continuer à exercer en tant que chauffeur Taxi à Paris.


Je veux devenir Taxi
 

Taxi ou VTC à Paris : quelles sont les différences ?


Les avantages d'un chauffeur Taxi

Les VTC et les Taxis à Paris travaillent dans le même secteur d'activité qu'est le transport de personnes. Ils passent donc le même examen Taxi/VTC mais ne suivent pas la même formation théorique et pratique

Depuis la loi Grandguillaume de 2017 en France, l'accès à la profession de chauffeur VTC et l'examen VTC s'est durcie. A contrario, les chauffeurs Taxi possède encore plusieurs priviligès dont :

  • l'autorisation de stationner et circuler sur la voie publique
  • l'autorisation d'être interpellé par les clients dans la rue (marauder) 
  • l'autorisation d'être visible et reconnaissable grâce à un bloc lumineux posé sur le toit de leur véhicule

De plus, les chauffeurs Taxi à Paris disposent de places de stationnement réservées dans des lieux touristiques très prisés comme les musées, les salles de concert, les parcs d'attraction et plus encore.

Les limites d'un chauffeur VTC

Les chauffeurs VTC doivent appliquer les mêmes règles de circulation et de stationnement que les automobilistes classique. Chaque course VTC doit être réservé à l'avance avec un prix fixe, soit via un carnet d'adresses privé, soit via les plateformes de mise en relation comme Uber

L'activtié de VTC présente tout de même l'avantage d'avoir une insertion plus rapide dans la marché du travail et l'accès à une plus grande clientèle que les chauffeurs Taxi à Paris.

Découvrir les avantages d'un chauffeur VTC
 

Des questions ? appelez-nous au 01 76 38 00 17 ou écrivez-nous : contact@cab-formations.fr

contactez-nous

Assistance

bursa escort bayan bursa escort