La formation VTC 
L’EXAMEN VTC PRATIQUE

Depuis 2017, l’accès au métier de chauffeur VTC se fait par le passage d’un examen VTC / Taxi. L’examen VTC se déroule en deux parties : une épreuve d’admissibilité, puis une épreuve d’admission réservée aux candidats admissibles.

L’épreuve d’admission VTC, aussi appelée « examen pratique VTC » est une épreuve de conduite professionnelle. Le candidat joue le rôle du chauffeur VTC devant 2 examinateurs – un membre de la CMA et un expert (inspecteur au permis de conduire, chauffeur VTC…) – endossant quant à eux le rôle des clients. Ils seront intransigeants et pourront intervenir sur le second jeu de pédales présent dans le véhicule pour mettre fin à l’épreuve pratique VTC (comme lors de l'examen du permis de conduire). Par ailleurs des questions (parfois pièges) seront posées au candidat et sa capacité à établir un devis et une facture sera évaluée. Face à la difficulté de l'épreuve, une formation VTC pratique est recommandée.

L’inscription à l’examen se fait auprès de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA), qui est aussi chargée de l’organisation et de l’évaluations des examens. À noter que la CMA ne fournit pas le véhicule à double commande.

Pré-requis : Etre admissible à l'examen théorique VTC

 

trouver une formation PRATIQUE

découvrir le barème détaillé

Comment réussir l’examen VTC pratique ?

Pour réussir l’examen VTC pratique, il faut obtenir une note finale d’au moins 12/20. Par ailleurs, comme lors d’une épreuve de permis de conduire standard, il existe des fautes éliminatoires.

Si le candidat commet une de ces fautes, il est éliminé peut importe sa note. Au total, le candidat dispose de 3 passages à l’examen pratique VTC au cours des douze mois suivant son admissibilité.

S’il échoue lors de la 3è tentative, ou s’il dépasse ce délai, il sera alors contraint de passer de nouveau l’épreuve théorique. Les résultats de l’examen VTC pratique sont communiqués par la CMA dans les semaines qui suivent l’épreuve.

D’une part, la liste des candidats admis sont publiés en ligne. D’autre part, les candidats reçoivent leur résultat individuel par mail et sms. Il est alors temps pour les admis d’entamer les démarches leur permettant d’exercer (carte pro VTC, registre VTC etc…).
 

L’EXAMEN VTC théorique

nos formations pratiques vtc

Cliquez sur une formation pour obtenir plus d'information et un devis gratuit


le programme de formation vtc : L’EXAMEN VTC PRATIQUE

CAB Formations propose une formation VTC d’excellence basée sur le référentiel officiel de connaissances 2017-2018 pour la réussite de l’examen VTC 2020 élaboré et communiqué par le Ministère.

Les formations VTC pratique CAB Formations sont dispensées par des professionnels aux profils sélectionnés avec attention : des chauffeurs issus de la Grande Remise cumulant au moins une dizaine d’année d’expérience. Vous trouverez sur cette page le barème d’évaluation de l’examen pratique VTC 2020.

 

Quels sont les objectifs de la formation pratique VTC ?

Se préparer à passer l'examen visant l'obtention de la carte professionnelle VTC par la préparation à l'épreuve pratique (admission) par la mise en application des connaissances et compétences prévues au référentiel d’examen portant sur la construction d’un parcours, la relation client, la conduite en sécurité, la facturation.

 

Quelles compétences visées par la formation pratique VTC ?

Le candidat devra être en mesure d’assurer le transport public particulier de personnes en tant que conducteur VTC. Une connaissance pointue de la réglementation du transport de personnes et du code de la route est donc fondamentale.

A l’issue de la formation, le candidat devra également maîtriser les notions juridiques, économiques, marketing et sociales relatives à la création, la gestion ainsi que le développement commercial d’une entreprise. Afin de se préparer à la relation client qu’impose son métier, une bonne maîtrise des langues française et anglaise sera indispensable.

Enfin, le futur conducteur VTC maîtrisera la conduite économique et sécuritaire ainsi que les outils et procédures liés à sa prestation de service : utilisation du GPS, établissement de devis et facturation.

CRITÈRE A /

Conduite et sécurité

Barême: 
sur 10 points
CRITÈRE B /

Relation client

Barême: 
sur 5 points
CRITÈRE C /

CONSTRUCTION DU PARCOURS ET ACCOMPAGNEMENT TOURISTIQUE

Barême: 
sur 3 points
CRITÈRE D /

FACTURATION et paiement

Barême: 
sur 2 points

contactez-nous

Assistance