Vous êtes ici

Créer sa société de VTC – Quel statut juridique ?

Bon à savoir
|
26/04/2015

Découvrez quel statut juridique choisir pour commencer son activité VTC

  • Le statut juridique auto-entrepreneur, c’est simple et rapide, mais est-ce un bon choix pour créer une entreprise de transport de personnes ?

Mahdi: Ce statut est intéressant seulement pour les personnes désirant travailler de manière ponctuelle car son inconvénient principal est lié au fait que votre activité sera limité en terme de chiffre d’affaire annuel. En effet votre société ne pourra pas générer plus de 32 600€ HT l’année (ex : beaucoup de chauffeurs oublient de prendre en compte le coût de location de leur voiture au début de leur activité). En général un chauffeur VTC travaillant à temps plein n’aura aucun intérêt à choisir ce statut. De plus un point important à noter, vous ne pouvez pas récupérer la TVA avec ce statut, dans ce métier cela peut représenter un manque à gagner important. Ajouter à cela les contraintes liées au RSI. Je déconseille fortement ce statut juridique pour les futurs chauffeurs VTC.


  • Quel statut juridique adopter pour la création d'une société de transport VTC ?

Mahdi: Tout dépend des profils et des besoins de chaque personne ! Il n’y a pas de recette miracle valable pour tout le monde. Cependant, après avoir conseillé beaucoup de futurs chauffeurs VTC et même de chauffeurs en exercice j’ai pu identifier 2 modèles qui, en général, correspondent aux besoins de la majorité pour créer leur entreprise de transport : Le statut de la SAS et le statut de l’EURL. Je pourrais revenir en détail sur les avantages et inconvénients de chacun.
 


  • Quels sont les étapes de la création de sa société transport VTC ?

Mahdi: Voici de manière très succincte les différentes étapes de la création d’entreprise:

  1. Monter un business plan solide et efficace qui vous permettra de cadrer votre projet de A à Z (fiscaclité, location de voiture, emprunt bancaire etc). Le business plan est un outil indispensable pour n'importe quel projet entrepreunarial.
     
  2. Rédaction des statuts juridiques par un expert, en général un avocat ou un juriste est la personne la mieux placé pour rédiger les formalités de ce type d’actes.

  3. Création du compte bancaire société – Les statuts juridiques vous serons demandé par votre banquier, il vous remettra une attestation de dépot de capital à joindre à votre dépôt au greffe.

  4. Générer votre annonce légale

  5. Dépôt au greffe

Bien sur ceci est une description très succincte, à noter que des frais sont à prévoir (environ 200€).


  • Aidez-vous les personnes formés chez CAB Formations dans le cadre de la création de leur entreprise VTC ?

Mahdi: En effet, chez CAB Formations, nous avons identifié un besoin fort d’accompagnement vers l'insertion professionnelle de nos formés. Nous avons donc développé le CAB Lab, une cellule ‘Création Société VTC’ pour aider les formés dans toutes leurs démarches administratives et de gestion. Nous proposons aujourd’hui une formule clés en main avec obtention du Kbis 48h après le dépôt de capital. En plus de nos formés, beaucoup de chauffeurs VTC en exercice sollicitent notre expertise dans le domaine pour modifier leur statut juridique. 

PLUS D'INFORMATIONS
 

contactez-nous

Assistance