Les Cab formateurs

Découvrez les formateurs de cab formations

Laura Amouzou

Phillipe Leroy

domaine de compétences

Droit du transport

localisation

Lyon

Découvrir le profil

Plus qu’à un professeur, c’est à un véritable personnage que les candidats sont confrontés tout au long de la première semaine chez CAB Formations. M. Leroy, formateur en réglementation du transport mais aussi en gestion d’entreprise a baigné dans l’univers juridique tout au long de ses études et de sa carrière professionnelle. Mais pas que. Son parcours est atypique, car Philippe Leroy est curieux de tout, un véritable caméléon qui s’adapte à toutes les situations pour mieux découvrir. Diplômé en droit, commissaire priseur, formateur en droit successoral, inspecteur en assurance, la fibre artistique en bonus ainsi qu’une éloquence dont on ne se lasse pas… quelques minutes face à lui suffisent pour s’apercevoir qu’il veut en apprendre toujours plus, afin de partager proportionnellement plus. C’est pourquoi, lorsqu’il a choisi de consacrer de son temps à l’univers VTC, il a pris l’initiative de passer lui même un examen, de devenir chauffeur capacitaire et détient aujourd’hui sa propre carte professionnelle VTC. C’est aussi pourquoi il ne se contente pas seulement de partager son expérience aux candidats CAB Formations avec un plaisir manifeste, mais, en toute humilité, attend d’eux qu’ils en fassent de même pour apprendre à son tour : cuisine, culture, professions… tout est bon à prendre. Et fatalement : ça rapproche. La barrière tombe entre le formateur et les formés, une complicité se crée, et c’est naturellement que les candidats tardent à quitter la formation pour le consulter en privé au sujet de leur avenir. Mais le plus important, il correspond à l’éthique de CAB Formations, car Philippe Leroy forme des chauffeurs VTC, et il les forme BIEN. Méthodologie didactique, curiosité, pédagogie, humour et souplesse, voilà la recette miracle de ce personnage qui fait l’unanimité.

Michel Pelerin

Michel Pelerin

domaine de compétences

Toutes les matières

localisation

Montreuil-Evry

Découvrir le profil

Tout commence lorsque M. Pélerin intègre une école de commerce prestigieuse, et commence sa carrière de manière non moins remarquable : comptable chez Marcel Dassault, puis dans un Ministère des finances à l’étranger. Il y devient d’ailleurs Responsable des finances extérieures et procède pour l’occasion à un stage de 6 mois à Prague où il intègre la Banque d’État, apprend le tchèque, et rencontre une polynésienne avec laquelle il se marie. Bref, le stage de sa vie. À son retour il travaille dans l’hydrocarbure deux ans, suite à quoi il décide de faire le tour du monde. Un début de vie “chaotique mais exaltant”, résume-t-il. À son retour à Paris, M. Pélerin se demande ce qu’il va bien pouvoir faire à présent. Il prend un journal et découvre une annonce pour devenir comptable dans une petite entreprise. Dans l’urgence, l’entreprise l’engage immédiatement sans même le rencontrer. Mais la précipitation le fait douter et en chemin il renonce, ouvre un nouveau journal et découvre une nouvelle annonce “Devenez moniteur d’auto-école”. Souriant, Michel Pélerin se dit “Voilà d’où je suis venu, et où je me dirige maintenant : c’est un virage à 180°”. Il aime enseigner, il a toujours aimé rouler, aller à droite, à gauche… le poste l’intéresse. Une nouvelle expérience commence. Puis une autre, puisqu’il s’intéresse au métier de chauffeur. Il passe le CAP de chauffeur de grande remise et s’inscrit à une formation taxi. Il passe l’examen et le réussit. À peine a-t-il ses résultats, que son moniteur lui demande de l’aider à gérer son réseau de centres en Île-de-France : non pas en tant que comptable, mais en tant que formateur. Lui qui n’a encore jamais exercé son nouveau métier de chauffeur de taxi, le voilà propulsé au rang de moniteur. Pourtant, sa méthode pédagogique fait ses preuves, et son taux de réussite atteint les 100%. En fin de carrière, le gérant des centres cède son entreprise à Michel qui en fait alors l’École Pélerin, et continue de briller. Remarqué par la G7 en quête de formateurs d’excellence, Michel se fait recruter. Un jour, il s’y fait inspecté, et sa méthode pédagogique fait encore parler de lui. Convoqué, on lui propose d’aider à la conception d’un examen : le fameux examen taxi, encore d’actualité. Las, il part à Tahiti, promesse faite à son épouse il y a 40 ans. Il y devient Président des Associations d’Auto-École de Polynésie Française. Il met en place un dispositif de sensibilisation et de soutien : accompagné notamment de familles de victimes de la route et de commissariats locaux, il crée lui-même un lobby contre le lobby de l’alcool, et s’associe aux grandes firmes automobiles (Renault, Peugeot…) pour subventionner des stages de conduite. Ainsi, chaque semaine il permet à 12 personnes de passer leur permis gratuitement et réduit de 50% la mortalité sur les routes polynésiennes. Personnalité locale, il rédige un édito dans la presse et anime une chronique chaque semaine à la TV. Voilà aujourd’hui M. Pélerin revenu sur sa terre natale. Toujours animé par le désir d’enseigner, il propose désormais sa méthode pédagogique aux futurs VTC de CAB Formations. De taxi à VTC ? “Les VTC descendent des grandes remises qui existaient bien avant les taxis puisqu’elles datent de Louis XVIII époque où l’on parlait alors de cochers.” Autrement dit, les VTC sont tout autant, si ce n’est plus, légitimes que les taxis sur les routes françaises.

Michel Mare

Michel Mare

domaine de compétences

Toutes les matières

localisation

Montreuil-Evry

Découvrir le profil

La rentrée 2017 CAB Formations est aussi l’occasion d’agrandir la famille des CABformateurs ! Notre cher Philippe assurant désormais les cours dans notre nouveau centre CAB Formations Lyon, il devenait urgent de recruter un nouvel élément dans l’équipe pédagogique VTC Île-de-France. Et c’est chose faite : Michel Mare formera désormais les CABs au Droit du Transport et à la Sécurité routière. Son parcours est édifiant et sa place ne pouvait être que chez CAB Formation : l’expérience professionnelle, le sens du partage, et la pointe d’humour en prime. C’est avec beaucoup d’entrain que Michel enseigne à ses CABs. Et si la tâche semble si aisée, c’est sans doute parce que notre CABformateur est dans son élément. D’abord professeur d’anglais, il devient dans les années 90 chauffeur de grande remise à l’hôtel Ritz. Au cours de ses 20 ans d’activité au volant, il décide d’ouvrir sa propre société de transport. Michel ne s’arrête pas là ! Pendant plus d’une dizaine d’années, il fait du coaching de développement personnel (en tant que coach, naturellement !). Aujourd’hui à la retraite, notre nouveau CABformateur renoue avec le passé et concilie son besoin de transmission et sa connaissance pointue du milieu VTC. Très à l’écoute de ses élèves et étant lui même passé par là, il sait anticiper leurs besoins et voit au-delà de la formation. Il tente ainsi de mettre en places de nombreux dispositifs d’accompagnement pour les CABs fraîchement détenteurs d’une carte professionnelle.

Arezki Ouchelouche

Arezki Ouchelouche

domaine de compétences

Gestion d’entreprise

localisation

Montreuil-Evry

Découvrir le profil

Difficile de trouver plus concerné par votre avenir. En septembre 2015 Arezki a lui même suivi la formation VTC chez CAB Formations (format 252h), avec, comme beaucoup parmi vous, un beau projet en perspective : monter sa propre société de transport. On a tendance à penser que le soutien de CAB Formations envers ses CABs est exclusivement orienté vers la formation VTC puis la création d’entreprise VTC. Mais pour ce candidat, la collaboration est allée plus loin… Diplômé de l’IAE Gustave Eiffel, une des meilleures écoles de management de France, Arezki choisit d’abord de travailler dans un cabinet de comptables. Au bout de deux ans, Arezki réfléchit à un projet plus ambitieux, et décide de créer une société de transport : louer des véhicules, embaucher des chauffeurs, l’idée est déjà là, bien ficelée. Il ne lui reste qu’à créer l’entreprise, mais pour Arezki et avec ses compétences, ce n’est qu’une formalité. Pour être sûr de savoir où il met les pieds, il décide d’obtenir sa propre carte VTC. Bien qu’il ne conduira pas lui même et ne souhaite pas devenir chauffeur VTC, il veut comprendre le métier dans ses moindres détails. C’est ainsi, que l’entrepreneur s’inscrit chez CAB Formations. Mais s’il a du flair pour dénicher les centres professionnels, CAB Formations aussi sait repérer les talents. Alors à l’issue de sa formation, Arezki est recruté pour devenir comptable de CAB et CABformateur en gestion d’entreprise, en parallèle de sa société de transport qu’il a bien entendu monté. Voilà le parcours de notre CABformateur de la semaine. Aujourd’hui, le voilà à disposition des CABs de 9 à 17h, de 19h à 23h, et des eCABs, candidats de toute la France en e-learning, formation VTC en ligne. Simplifier les calculs, termes techniques, juridiques… Ce jeune formateur ne laissera aucun CABs à la traîne. Attentionné, il vérifiera que chacun d’eux a compris le cours et est capable de le réutiliser avec pertinence le jour de l’examen. Un doute ? pas de problème, revenons dessus et chacun en profitera. Astuces mnémotechniques, schémas, mises en situations… notre CABformateur varie les méthodes d’apprentissage pour s’adapter à chaque profil de candidat. Pendant la formation et après la formation, CAB Formations est toujours là et Arezki aussi. Il met en effet à profit ses compétences en juridique (quelle forme juridique donner à son entreprise ?) et conseil en investissement (dans quel type de véhicule investir, etc.) pour vous proposer un accompagnement complet de la création de votre entreprise jusqu’à l’obtention du K-bis, la pièce d’identité de la société qui témoigne de son immatriculation.

Richard Teisseire

Richard Teisseire

domaine de compétences

Sécurité routière/Droit du trans.

localisation

Cannes

Découvrir le profil

Richard Teisseire exerce au sein de notre centre de formation VTC à Cannes. Très vite, les candidats remarqueront certains traits de caractère de notre CABformateur qui en font une personne attachante : un homme vif, drôle et direct. Pendant 25 ans, Richard a été moniteur de sa propre auto-école. Un métier qui le passionna et qu’il ne faisait pas à moitié. Lorsque l’on parle de cours de code, avec Richard il s’agit de véritable cours, pas d’une banale vidéo de correction que l’on lance aux élèves éberlués. Animé par cette envie d’enseigner, il prolongea l’expérience dans un lycée privé. Finalement, il y a trois ans, Richard épuisé de cette vie cesse son activité avant même d’atteindre la retraite. Il part alors en quête de l’ailleurs, de tranquillité et vit ses passions aux quatre coins du monde. Après avoir sillonner les routes en voiture et à moto, il s’attaque aux mers et projette de pêcher dans tous les océans pour découvrir ce que les eaux lui réservent. “Je n’ai jamais fait de rêve ! Tu te rends compte de ça ? Je me réveillais, je n’avais pas rêvé. C’est bien que j’avais des soucis dans la tête ! C’est quelque chose de gérer une auto-école, tu sais… Aujourd’hui, la nuit : je rêve.” Et oui ! Car aujourd’hui, la journée, M. Teisseire est formateur de Sécurité Routière et de Droits du transport chez CAB Formations, et l’enseignement redevient pour lui un plaisir simple. Dynamique, Richard arrive à s’imposer malgré la différence d’âge parfois très mince avec ses candidats. Il explique cela par ses “années d’expériences” et par quelques vertus qui lui ont valu son surnom de “Gégé”… Son investissement joue très certainement un rôle crucial dans son succès auprès des élèves. Notre CABfomateur est très attentif aux difficultés des examens précédents et s’adapte aux différents profils des candidats. En sécurité routière, et contrairement à ce que le référentiel officiel annonçait, les questions sont très axées code de la route. C’est ce que notre formateur maîtrise le mieux, et il compte bien mettre à profit ses atouts. Il partage ainsi ses connaissances avec ses élèves et leur assure ainsi d’affronter l’examen dans les meilleures conditions.

Top