10 conseils pour partir à l’examen VTC 2017 sur de bonnes bases



Le premier examen VTC approche, et si l’on ne peut pas prévoir les questions, on peut tout de même se présenter à quelques situations… exclusions, retard, problème de compréhension, envie pressante…


1) Prenez de l’avance

L’examen VTC 2017 commence a 13h, mais les portes seront closes à cette heure là, car l’entrée des candidats s’effectuera au moins 1 heure avant afin de contrôler l’identité de tous les candidats, VTC et taxis. Alors ne vous risquez pas à prendre votre temps le matin, vous pourriez être éliminé d’office sans même participer (et la CMA refuse tout remboursement de frais d’examen dans ce type de circonstances).

2) N’oubliez pas vos « tickets d’entrée »

Lors du contrôle d’identité, vous devrez présenter votre pièce d’identité (pièce française ou titre de séjour + pièce d’identité du pays d’origine) ainsi que la convocation que vous avez reçu par la CMA. (Attention, nos mails ne font pas office de convocation officielle !)

3) Rien sur la table.

Vous avez le droit à un stylo, un correcteur (ex : Tipp-ex) et une calculatrice non programmable. Alors tenez-vous en à ça ! Entre chaque épreuve, les candidats sont souvent tentés de regarder l’heure sur leur smartphone, et par inadvertance ou par habitude, ils le reposent sur la table.
Attention ! Si le surveillant est indulgent la première fois qu’il vous reprend à l’ordre, vous pourrez être exclus la fois suivante !

4) Qui dit calculatrice dit… calculs !

Eh oui ! Si vous devez apporter une calculatrice, c’est très probablement parce qu’il y aura des calculs ! Alors révisez votre cours de gestion d’entreprise et entraînez vous sur des exercices pratiques reprenant ces phrases de calcul.



5) Lisez bien les consignes

Évidemment, me direz-vous. Et pourtant ! Combien se sont fait éliminés l’année dernière pour n’avoir pas pris le temps de lire attentivement les consignes.
Certains cochaient trois réponses sur quatre au lieu de deux maximum.
D’autres au contraire pensaient qu’il ne pouvait y avoir qu’une réponse juste alors que les réponses correctes pouvaient être au nombre de deux.
D’autres encore ne cochaient pas mais remplissez les pointillés des questions d’anglais.
Souvent, les candidats oubliaient de comptabiliser le nombre de réponses cochées par page, nombre à inscrire en bas de chaque page.
… La liste des erreurs bête est longue !
Nous ne connaissons pas encore les consignes de nouvel examen VTC 2017 mais lisez-les attentivement car beaucoup se sont fait éliminés alors qu’ils avaient les bonnes réponses.

6) Cochez correctement les réponses

Les QCM seront corrigés automatiquement (donc machinalement). Attention donc à bien cocher la case de la façon indiquée dans la consigne, sinon votre réponse ne sera pas reconnue et comptabilisée par le dispositif automatique.

7) Répondez à toutes les questions

Si rien n’indique que vous serez pénalisé pour une mauvaise réponse, répondez à toutes les questions, même si vous ne connaissez pas la réponse. Jouez sur votre sens de la déduction !

8) Attention aux fautes de français

Les réponses courtes à rédiger lors de l’épreuve de français feront l’objet d’une évaluation orthographique. Vous serez donc pénalisé pour les fautes d’orthographe.
Attention donc aux erreurs basiques comme « C’est »/ »S’est » ; « Ça » / « Sa » ; « Est » / « Et »…

9) Petit problème technique ?

Faites vos petits besoins avant l’examen VTC, car il n’est pas certain que vous pourrez vous déplacer au cours d’une épreuve. 😉

10) Faites vous confiance

Vous êtes stressé, mais vous ne serez pas le seul. Ne relâchez pas la concentration, même après plusieurs heures d’épreuve, et faites vous confiance !

FacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIn

Une question? Une remarque?

Soyez le premier à commenter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.